Potvin Construction: Merci!

par Isa More
dans Communiqués FMSQ

Merci Yves Potvin/Potvin Construction d'avoir contribué à la réussite de notre saison 2016!

 

Quand on regarde les projets que vous faites en construction en terme de cuisines pour les particuliers, on sent votre souci du détail et le respect de la touche de caractère de votre client. Prendre le temps de connaître son client afin d'évaluer ses besoins, est-ce votre façon d'aborder chacun de vos projets?
Notre mission chez Potvin construction est de satisfaire notre client tout en offrant un service qualité prix. Comme nous voulons bien répondre à leur désir, nous devons connaître les besoins et les goûts de chacun. Il est important de prendre le temps d'écouter les besoins de chaque famille et d'adapter le design de la cuisine afin de bien respecter leur demande. Ceci est une des forces de de notre équipe de design. Les nouveaux matériaux, les nouveaux apareils ainsi que les nouvelles méthodes de fabrication ne sont que des outils pour s'assurer que la cuisine de chacun de nos clients soit leur cuisine de rêves.

Gabriel Potvin#808, votre fils, est un très bon pilote d'endurocross. Avec quels membres de la famille a t'il pu déveloper ses compétences de rider?
Oh mon dieu (rires)!!! Je dirais de moi, j'ai toujours eu des machines et j'aime bien la vitesse. Gabriel a eu sa première moto à l'âge de 5 ans et il est automatiquement devenu un fanatique. Étant plus jeune, il faisait du "joy riding" et a participé à quelques camps de moto entre l'âge de 10 et 12 ans. C'est à l'âge de 13 ans qu'il a fait sa première course d'endurocross grâce à son chum Benoît Lalonde qui l'a invité à Sainte-Véronique. À partir de ce weekend, Gab a "poigné la piqûre", il ne pouvait attendre pour la prochaine course. Un gros merci à la famille Lalonde qui ont initié Gaby à la FMSQ.

Il va courir chez les experts l'année prochaine, suivrez-vous toutes ses courses? Serez-vous plus nerveux de le savoir chez les pros?
Depuis quelques années déjà nous suivons toutes les courses et nous prévoyons faire la même chose pour la saison prochaine.
En tant que parents, je crois que nous sommes toujours un peu inquiets de voir notre enfant courser quelque soit la catégorie. Le voir chez les pros cause une pression additionnelle c'est certain puisqu'il s'agit d'un sport extrême impliquant de la vitesse avec une marge d'erreur très mince en plus de compétitionner contre les meilleures pilotes d'enduro du Québec. Comme les jeunes se sentent invincibles, je dois avouer que oui je suis un peu plus nerveux et que maman est beaucoup plus STRESSÉE.

On a beaucoup d'ontariens qui volent la vedette aux québécois (rires) avec des résultats incroyables dans toutes les categories. Qu'est-ce qu'il y a en Ontario pour vous rendre aussi performants? Vous avez pourtant les mêmes hivers que nous (rires)!
Rien de plus spécial en Ontario qu'au Québec, c'est l'association en tant que tel qui attire les Ontariens à vouloir venir courser au Québec. La compétition est plus grande ici au Québec et l'acceuil de l'association FMSQ fait que les coureurs se sentent bien et veulent faire partie de la grande famille de la FMSQ. Tout comme les pilotes québecois, les pilotes ontariens performent très bien sauf que je dois avouer que les meilleurs pilotes chez les experts demeurent des québecois (rires).
J'aimerais terminer en ajoutant que la victoire est importante c'est certain sauf que le plus important à mes yeux dans tout ça se sont les liens d'amitié que Gabriel a créé avec des gens qui partagent la même passion.

 

SUPERBE CONCLUSION!

MERCI YVES POTVIN/POTVIN CONSTRUCTION!

 

Crédit photo: à déterminer.