Carte blanche à Mélijade Proulx/Dame Inter

par Isa More
dans Profils de pilotes

Rouler en endurocross avec Mélijade Proulx/Dame Inter

1-POSITION DU CORPS SUR TON BIKE:
Ma position dépend du terrain, soit les racines, la bouette, le sable mou, les roches... Mais en général, je roule debout. J'aime bien passer les obstacles assise, par exemple les grosses racines, puisque je peux mettre un pied par terre pour éviter de tomber si cela se présente...!!!

2-SET-UP DU BIKE:
Il est évident que lorsque je pars pour les courses, mon bike est sur la coche et tout est prêt... Filtreur à air, huile à transmission, prestone, freins, pneux, moteur, etc.! Je fais une inspection la semaine avant chaque course. Il n'est pas vrai que je vais partir de La Tuque et faire minimum trois heures de route pour arriver et qu'il y ait un bris mécanique que j'aurais pu éviter.

3-CHOIX DES LIGNES:
Très souvent, je cours la piste à pied le samedi matin et j'analyse le terrain pour connaître les différentes lignes et obstacles. J'essaie toujours de prendre la plus belle ligne, celle qui va me faire gagner du temps, c'est-à-dire que je vais choisir la plus rapide s'il n'y a pas de risque que je reste prise, sinon je vais prendre celle sans risque, qui peut parfois être un peu plus longue, mais qui, au final, sera gagnante. Le choix des lignes peut aussi dépendre s'il y a un pilote en avant de moi et que je veux effectuer un dépassement. Dans ce cas, je prendrai les lignes contraires aux siennes, tant qu'elles sont avantageuses...!!

4-PRÉPARATION:
Je n'ai pas de programme d'entrainement précis pour la moto. Mes entrainements sont plutôt variés et réguliers. Je suis hyperactive, j'ai besoin de bouger (rires)! Les lundis je joue au deck hockey, les mardis je fais du crossfit (d'ailleurs je suis commanditée par Rythme Action Nancy Daunais qui m'offre un rabais sur l'entrainement), je fais du vélo de montagne, je cours en forêt et bien sur je me pratique en moto dans les trails d'endurocross et de MX à l'Octane Parc!!

5-TECHNIQUE D'ÉCONOMIE D'ÉNERGIE:
J'ai une belle équation que je me répète souvent en roulant... Moins je tombe, moins je reste prise, moins je gaspille d'énergie inutilement.

6-ROULER AVEC LA PRESSION DE GARDER LA PREMIÈRE PLACE:
Il est évident que c'est stressant d'être première!! Je me parle et je roule stratégique, soit de ne pas faire d'erreur pour éviter de tomber ou rester prise et de courir le risque de me faire dépasser..!! Il est parfois préférable de rouler un peu moins vite et jouer safe, à long terme c'est plus gagnant.

7-MEILLEUR MOMENT EN BIKE:
J'aime tous les moments en bike, les pratiques entre ami(e)s, les courses, les podiums...!! J'ai un faible pour les courses qui se déroulent chez nous à La Tuque. La dernière course, celle de l'Octane Parc, mes parents et mes ami(e)s étaient là pour m'encourager. J'ai fait un départ merdique (comme la plupart de mes départs puisque mon bike ne part pas embrayé), mais je me suis remontée pour finir première. J'étais très émue de voir la fierté dans le visage de mes parents lorsque je suis arrivée au scan... C'était un beau moment en bike pour moi!!

8-PIRE MOMENT EN BIKE:
XTown, août 2015, dame inter, 2e au championnat, juste derrière la belle Marianne Brodeur. J'étais première et il me restait un seul tour à compléter, j'avais une confortable avance, je roulais bien et j'ai sauté un rockeur, comme tous les tours précédents, mais cette fois le derrière de ma moto est partie croche et le devant aussi ce qui m'a fait éjecter vers l'avant. Je suis tombée sur mon épaule droite. Je me suis relevée sur mes deux pieds... soulagée!! J'ai essayé de relever mon bike, j'étais incapable. Je me suis tassée de la piste pour aller m'asseoir et c'est là que la douleur à commencée, j'avais l'épaule disloquée.. :( Évidemment ma saison de course était terminée... J'ai dû porter une attelle pendant un mois! J'ai fait une capsulite suite à cela et j'ai fait de la physio jusqu'en février 2016..!!

9-GAGNER LE CHAMPIONNAT DAME INTER:
Je dois avouer qu'en mai, lorsque la saison de bike a commencée, je n'avais qu'un seul objectif: avoir du plaisir peu importe mes résultats! Avec mon accident de l'été dernier, j'étais craintive et je n'avais aucune idée comment allait être mon épaule en moto. Marie-France, ma chiro, qui d'ailleurs est ma meilleure commanditaire, m'a encouragée à faire confiance à mon épaule!! Finalement tout se passe bien! Aux 12 heures de La Tuque, j'ai terminé en 3e position et c'est là que je me suis fixé l'objectif de gagner le championnat dame inter tout en ayant du plaisir:)!!!

10-DEVENIR EXPERTE UN JOUR:
Peut-être, j'aimerais bien rouler pendant deux heures...!! Cependant, pour le moment, cette catégorie ne m'attire pas pour quelques raisons: le départ se donne à 14 heures le dimanche, ce qui me fait revenir tard à La Tuque quand je travaille le lundi matin! De plus, j'ai une KTM 105 avec une roue avant de 19" et arrière de 16", je ne crois pas que j'aurais du plaisir à rouler dans le circuit défoncé de l'après-midi avec ma p'tite moto... J'aimerais bien en avoir une plus grosse, mais du haut de mes 4"11 je vais devoir faire beaucoup d'ajustements, ce qui demande un peu, beaucoup d'argent... Ça reste dans mes projets futurs. J'aimerais peut-être essayer de rouler sur la première ligne du départ de 11heures avec les amateurs.

11-PENSÉES SUR TA MOTO EN PLEINE COURSE:
Je me dis "prends ça mollo, amuses-toi et évites les erreurs qui pourraient te coûter ton été, même plus''. Je suis une pilote très prudente qui analyse le terrain pour tomber le moins possible.

12-SI TU N'AVAIS PAS LA MOTO DANS TA VIE:
Je ferais TOUT pour avoir la moto dans ma vie!!!!!

13- SOURCE D'INSPIRATION PRINCIPALE:
Le plaisir que je sais que je vais avoir lorsque le départ va se donner..!!!

Merci Mélijade et continue sur ta lancée!

Crédit photos:  Pierre Tremblay