Nos championnes 2016: Sophie Poncia-Myre chez les Dame Débutante B Moto

par Isa More
dans Profils de pilotes

Sophie, quand es-tu montée en moto pour la première fois?
À l'âge de trois ans, on m'a m'acheté une petite moto Suzuki.

Tes deux sœurs plus vieilles coursaient en motocross avant toi, rêvais-tu toujours de faire comme elles ou as-tu été intéressée plus tard?
Mon intérêt a commencé plus tard. Pendant que mes sœurs coursaient, je n'avais pas grand intérêt à courser, j'aimais plus jouer avec mes amis autour de la piste. J'ai même arrêté de faire de la moto totalement. Mais ensuite, mon père et moi, on voulait y revenir. On aime rester à la maison, mais on adore faire des voyages. En automne 2015, jai vu le motocross d'un point vue de pilote de course.

Papa Luc te suit partout et t'encourage dans des courses de la FMSQ, est-il un bon coach?
Tout à fait, mon père m'encourage beaucoup. Mon père me connaît et sait quand j'ai besoin de ce coup de pouce supplémentaire. Il sait quand me pousser et quand c'est assez. Il prend toujours soin que tout soit prêt pour ma moto, je n'ai jamais besoin de m'inquiéter de ça.

Ta sœur Chloé portait le #1 à l'AMXQ, est-ce une inspiration pour toi?
C'est sur, c'est le fun de voir qu'elle a pu avoir ce titre et ça m'encourage parce qu'elle peut comprendre ma passion et mon envie de toujours améliorer. Elle me donne des bonnes techniques.

Comment comptes-tu t'y prendre pour t'adapter à ta nouvelle catégorie chez les dame A cette année?
Je me suis gardée en shape pendant l'hiver. J'ai fait du workout. J'ai même pris gym à l'école exprès pour ça. Je m'assure aussi de bien pratiquer mon endurance, puisque je vais avoir une autre demie-heure pendant ma course, je dois avoir la bonne endurance.

Tes compétitrices reconnaissent ton esprit compétitif, voire un style assez agressif de conduite, sens-tu cette énergie de gagner à n'importe quel prix quand tu courses?
Ce n'est pas un secret, j'ai une tendance à avoir un esprit très compétitif. Je crois que du fait que je coursais avec plusieurs filles plus jeunes de moi, j'avais cet avantage. Chez les dame A, je serai la plus jeune, donc je sais que je vais être plus intimidée, mais dès que je trouve ma place dans la gang, je serai la plus rough.

Comment organises-tu la pratique et pendant la saison?
Je m'assure de prendre au moins une journée la semaine avant ma course pour pratiquer, me concentrer sur les points que j'ai besoin d'améliorer. Comme pendant l'hiver, je vais faire un petit workout à tous les jours. Aussi, je commence à pratiquer dès que la neige fond.

Casses-tu les pieds a Isabella et à Chloe pour qu'elles reprennent la moto avec toi?
Pour sûr (rires), mon père et moi on essaie de faire monter ma sœur Isabella à un événement. Et Chloé aussi, on veut qu'elle vienne à St-Véronique. Ça serait vraiment cool, que mes sœurs et moi, on fasse une course toutes les trois.

Quelle petite phrase te dis-tu toujours au moment du départ pour te motiver?
Je ne me dis peut-être pas de mots spécifiques à chaque départ, mais c'est sur que je m'assure de prendre des bonnes respirations. Je suis connue pour avoir la nausée par le stress, donc c'est important pour moi de le faire. Aussi, je me remémore tous les conseils que mon père m'a donnés pour telle piste.

Ton activité préférée autre que le MX?
Ce serait la gymnastique. Cependant, je pratique juste pendant l'hiver par contre.

A l'école, c'est quoi ta matière préférée?
Honnêtement, c'est l'éducation physique. J'aime être active à l'école. L'éducation physique m'aide à me garder en shape, ça me donne un petit plus.

Ce que tu as besoin d'améliorer en endurocross 2017?
Avoir plus d'expérience, c'est-à-dire plus d'heures sur ma moto, apprendre plus de techniques pour améliorer ma vitesse.

Ton rêve de vie? C'est lequel?
Moi, honnêtement, c'est d'avoir une belle famille, vivre à la campagne, pour que mes enfants puissent avoir les mêmes aventures que moi j'ai pu avoir. Et sûrement de continuer à faire de la moto.

Dernier message à faire?
J'aimerais remercier l'aide d'Olivier d'Xtown et d'OCS, Allan Brown pour toutes les pièces, Étienne et Nathalie de Loiselle sport Honda, Yarnuss de Smart Shop Race suspension, JF Labranche de Mathias Marine, Pascal de Garage EMP. Et ma famille, mais surtout mon père, car c'est lui qui me donne les meilleures opportunités avec tout, je n'ai jamais à m'inquiéter de ma moto, elle est toujours "on top".

Merci Sophie!