Ronde 6@Saint-Michel-des-Saints: 17/18 août 2019

par Isa More
dans Profils de pilotes


SAINT-MICHEL-DES-SAINTS
17-18 AOÛT 2019

Nom de la piste: Lac Taureau
Adresse: Aéroport Saint-Michel-des-Saints
https://fmsq.net/calendrier/championnat-endurocross-provincial/41-lac-taureau,-saint-michel-des-saints-moto-et-quad-3.html
Promoteur: François Beauchesne
Eau pour se connecter: Non
Électricité: Non
Eau pour laver les bikes: Non
Électricité pour se connecter: Non
Droit de faire des feux en soirée: Oui, mais pas directement au sol (foyer portatif accepté)
Cantine: Pas de cantine sur place, notre cantinier Morry a cassé son camion jeudi pm, il ne pourra plus nous rejoindre! N'hésitez-pas à encourager les petits commerçants du village et de vous prévoir ce qu'il faut
Droit de camper et tarif: 10$/personne, gratuit -5 ans
Essence proche: Saint-Michel-des-Saints
Dépanneur: Ultramar dans le village
Épicerie: Provigo à l'entrée du village
Bars proches: Au village
Motel/Hôtel: Au village
Station sanitaire pour les roulottes: Au garage municipal sur le chemin vers la piste
À savoir: C'est une piste parfaite pour une première fois en cross-country, pas de piste de MX à cette ronde-ci
Activité spéciale du samedi soir: Concours de limbo 2.0 avec un 'berm' encore plus excitant! Dès 18:30, on commence!

TROIS RAPPELS IMPORTANTS:
*AUCUNE CIRCULATION SUR LA PISTE D'AVION/CONSÉQUENCE= EXPULSION DU SITE DIRECTEMENT

**AUCUN FEU DIRECTEMENT AU SOL
***PAS DE PARKING DE NUIT:
Vous ne pourrez pas rentrer après la fermeture de l'entrée car il n'y a pas de zone d'attente avant que le site ouvre. Vous devez arriver avant 23 heures, merci!

L'hommage pour notre ami et ancien pilote FMSQ Francis Gagné #535 est reporté à la course de Casselman car sa soeur prendra place au départ des Dames Inter en l'honneur de son frère, avec lequel elle a passé des années de bonheur aux courses. Nous ferons une minute de silence à son départ. Tous ensemble, amis et pilotes, nous penserons à cette nouvelle étoile qui nous protège.

*Voici maintenant le traditionnel texte de Claude Léonard intitulé ''Volupté mécanique à Saintes-Miches-des-Seins?'':

Les Productions Les Haut-Nord du Beau Chêne (soit un certain C. ‘971’ Léonard, de résidence inconnue, de même que le soi-disant Frank ‘506’ Beauchesne, vu pour la dernière fois quelque part à l’ouest de Warwick), sont fiers de vous inviter nombreux et su’l gaz à leur quatrième présentation commune de l’enduro-cross de Saint-Michel-des-Saints. Fidèle à sa tradition, cet événement aussi haut en couleur que profond en silice est présenté en collaboration intime, mais pas trop, avec les firmes Do LaBrute Communications et Rando Raid Canada (appellation contrôlée Justin Trudeau).

2_Spectateurs.jpg

Tel qu’illustré spectaculairement par les photos accompagnant cet article, la spacieuse et accueillante aire de départ, le solide, vaste et bucolique stationnement en bordure de piste d’atterrissage (comme par le passé, il est strictement défendu de circuler sur la piste tant à pied que sur roues si on veut revenir l’an prochain. Sérieux.) et même l’amusante et percutante petite section extrême de l’épreuve Moto PM sont de retour. Comme par le passé, quelques changements d’ordre philosophico-lyriques seront par ailleurs apportés au parcours, question de bonifier l’expérience tant des coureurs que des spectateurs. Au moment d’écrire ces lignes, on annonce un petit peu de pluie les vendredi et samedi de la course, ce qui serait une bonne chose puisque le circuit fait actuellement penser à un p’tit vin blanc du Saguenay (invitant et bien défini, arôme de bleuet, mais un peu sec).

À sept jours du premier départ, l’ex-coureur moto Kev Mongrain s’est donné comme mission de transporter, via les routes 158 et 131, un rugissant dozer Cat D3K et un agile Bobcat de location, qui seront utilisés pour refaire une beauté au circuit de l’an dernier (sérieusement, les woops résiduels feraient ombrage à des rockers de supercross…). Le plan initial est de remettre à l’état neuf l’ensemble du circuit durant la semaine, exception faite évidemment de la rocailleuse section single track ajoutée l’an dernier à l’épreuve Moto PM (+ de 20 minutes au tour pour les Pros : vive l’absence de trafic). Les classes VTT auront donc droit à un parcours quasi virginal le samedi. Du moins jusqu’à ce que les enragés du throttle de la classe Pro ne le labourent à fond…

Question d’assurer le respect des grands principes d’égalité culturelle si chers à notre Justin (encore lui?) national, la machinerie lourde sera remise à contribution dès la fin des épreuves de Ka-Troues du samedi afin de redonner une fraîcheur de jeunesse au circuit moto du dimanche. Le Bobcat va retaper les sections forestières tandis que le Cat tout court va se charger de la mise à niveau des bouts sablonneux qui entourent la piste d’atterrissage. Les coureurs moto FMSQ pourront ainsi bénéficier des mêmes avantages de réfection spirituelle accordés aux coureurs moto d’un GNCC, à une petite fraction des coûts de participation de la série américaine. Comment les organisateurs réussiront-ils à boucler cet exploit financier ? Ils n’en ont aucune idée.

Évidemment, ce plan audacieux prend pour acquis que Léonard et Beauchesne ne se rentreront pas dedans aux commandes des dites machines de chantier, créant du coup un bouchon permanent/nouvelle section extrême. Ce qui, vu leur talent d’opérateur moto,

semble nettement dans le domaine du possible. Mai bon, au prix que ça leur coûte, on peut s’attendre à ce qu’ils fassent au moins un peu attention.

Les Productions Les Haut-Nord du Beau Chêne tiennent par ailleurs à souligner l’implication de Moto Ducharme, de Holiette, qui a entre autres fourni le Foreman (jaune Honda???) utilisé pour installer les kilomètres de banderoles, qui sont quant à elles fournies par Laminacorr (merci les Robichaud). Les frères Ducharme ont une longue et distinguée histoire avec la FMSQ, Yves et Stéphane ayant même leur nom sur le prestigieux Trophée Perpétuel remis annuellement au détenteur de la Plaque Numéro Un moto. On devrait toutefois souligner qu’Yves l’a eu relativement facile, puisque c’est le père de Loïc Léonard qui avait obtenu le #2.

L’organisation tient aussi à vous rappeler que la municipalité de Saint-Michel-des-Saints appuie significativement cet événement et donc la FMSQ, alors n’hésitez pas à leur renvoyer l’ascenseur en encourageant généreusement les commerces locaux. Et en louangeant et recommandant cette région spectaculaire et accueillante pour le hors-route à vos familles et amis au retour.

Et au risque de nous répéter, de grâce, abstenez-vous de circuler (véhicule routier, quad, moto, vélo, à pied, à plat-ventre…) sur la piste d’atterrissage. C’est tentant, on le sait, mais l’absence totale de circulation sur la piste est la condition #1 qui nous permet d’avoir le privilège d’utiliser l’endroit pour organiser une course. La piste d’avion n’est pas là par parure : elle est utilisée, entre autre pour des urgences. Sachez que ça ne fait pas l’affaire de tout le monde qu’il y ait une course à cet endroit et que certains ont notre comportement collectif à l’œil. Ne soyez pas l’Épais qui risque de causer l’annulation de l’événement dans l’avenir.

On vous attend donc nombreux, en forme et su’l gaz la fin de semaine des 17 et 18 août.

PS : Frank Beauchesne, qui avait utilisé sa part des profits de l’événement de l’an dernier pour faire un down payment sur l’hydravion apparaissant à ses côtés sur la photo, se voit dans l’obligation d’annuler les balades aériennes gratuites qu’il prévoyait offrir durant le weekend, et ce suite au malencontreux passage du Repo Man de sa Tesla qui a aussi spotté l’avion il y a quelques jours. Ceux-zé-celles qui seraient toujours intéressés à faire un tour avec F-Beauch, sur un Honda Foreman ou dans la pelle du Bobcat, peuvent toujours le lui demander.

Et finalement, si vous désirez encourager un coureur en brandissant une affiche, ne mélangez pas le recto et le verso.

6_Affiche_2.jpg

5_Affiche_1.jpg