Christophe Tessier chez les quad B

par Isa More
dans Profils de pilotes

Christophe Tessier, présente-toi à nos lecteurs. Dans quelle catégorie progresses-tu au sein de notre association et avec quelle machine de guerre?
J'ai 26 ans. Je suis de Saint-Casimir et je suis amateur de toutes les bébelles au gaz. Je progresse dans la catégorie quad B à la FMSQ avec mon Renegade xxc 2015.

Quel est ton parcours depuis la première fois où tu as mis tes pieds sur un quad jusqu’à un départ au Championnat National de Cross-Country?
J’ai commencé à l’âge de huit ans sur le vieux Polaris trail boss de la ferme familiale. Ensuite, sur un bombardier ds 650 à l’âge de seize ans pour ensuite acheter mon premier VTT Kawasaki neuf à dix-neuf ans. Ma première course fût à Saint-Michel-des-Saints, en 2018, sur mon 450, où j’ai fini deuxième!

À Saint-Casimir, tu as une ferme pour cultiver du grain, avec des hectares et des hectares sur lesquels t’entraîner (rires)?
En effet, oui! Le fait d’avoir de grands terrains, en plus de ma piste privée, est un atout. Je peux alors en profiter pour m’entraîner plusieurs fois par semaine.

73324700_10158021923750934_2529140828538929152_o.jpg

D’ailleurs, comment va la situation sur ta ferme depuis la crise du propane?
Quand même bien! Les récoltes sont terminées et nous avions du propane en réserve.

Ta persévérance te vient-elle du travail et la transposes-tu sur ton quad en course?
Oui, en plus de la persévérance, le travail sur la ferme me permet de garder une bonne forme physique et de pratiquer l’endurance, très utiles en course!

59976364_10216854631092661_6686261235073155072_o.jpg

Quels sont les pilotes de quad qui t’inspirent ici et pourquoi ?
Guy de Montigny #43, pilote depuis plus de quinze ans en VTT. C'est lui ma source d’inspiration numéro 1 et c'est mon coach lors des courses et lors de mon entraînement. Il est toujours là pour encourager ses adversaires. Sa détermination et sa ténacité m’inspirent. Aussi, Gabriel Naud #252, le « petit-fou du volant » pour sa technique de conduite et sa constance tout au long de la saison.

La neige est tombée, mais tu continues de rouler avec tes chums de jour comme de nuit. Mais qu’est-ce qui peut bien vous stopper (rires)?
Oui, en effet, on roule toujours et même parfois jusqu'à 3 heures du matin! Mis à part ma voisine chialeuse, rien nous pourra nous arrêter (rires).

79194443_10216238649260774_2811076255808487424_o.jpg

Raconte-nous comment tu as vécu ton championnat 2019 et quels sont tes points faibles sur lesquels il te faudra travailler pour 2020?
J'ai eu une très belle saison, malgré deux bris durant les courses de Mont-Laurier et de Mansonville. Je vais travailler mon cardio et les efforts musculaires afin d’être encore meilleur l’an prochain.

La FMSQ, c’est une histoire de famille et de chums. Êtes-vous plusieurs copains sur la même ligne de départ et comment gérez-vous la compétition entre vous?
Oui, plusieurs d’entre nous sommes de bons chums en dehors des courses, mais nous sommes toujours prêts à nous entraider et acceptons bien la défaite. Comme par exemple, ma bataille de plus d’une heure avec Keven Gingras # 94 à Ste-Véronique cette année ! On méritait tous les deux la cinquième place !

66791350_10157513457290850_8518982114522169344_o.jpg

Quel est ton meilleur moment de la saison 2019?
Ma victoire à la dernière course au Parc Radam chez les Grondin (encore merci pour la belle track!) qui m’a value une troisième place sur mon 4x4 bien arrangé par MGDM Racing Team.

Sur quelle suspension roules-tu et comment as-tu fait ton choix?
Je roule les suspensions d’origine, revalvées par Stadium. Par contre, je garde la surprise pour les modifications prévues pour l’an prochain (rires).

74218572_2727629323947437_498308268959989760_n.jpg

Tu as reçu l'américain et talentueux Walker Fowler dans ta cour cet automne, raconte!
J’ai organisé une course (le Super 4 heures d’endurance) cet automne sur ma piste privée, en collaboration avec Brian Broekaert et avec l’aide de Gab Naud. Nous avons réussi à faire descendre LE champion pro cross-country GNCC des USA: Walker Fowler.  C'était aussi pour souligner le cinquième anniversaire de l'événement. Résumé de la journée : PARFAITE!

Cet hiver, tu feras encore du quad sur la glace et de la drift en auto ?
Oui, je course 'rubber' en VTT chez Mario Boucher au Centre du Québec et cet hiver, je roule à l’ovale de Sainte-Geneviève pour ma deuxième année sur la glace. Par contre, j’ai délaissé les autos pour me concentrer seulement sur le quad.

Merci Christophe!