Nos familles FMSQ: Les Pagé

par Isa More
dans Profils de pilotes

Dans notre petite série d’entrevues de familles qui se distinguent à la FMSQ, voici la famille Pagé! Ils sont partout au Québec, à la série MX et à la série cross-country de la FMSQ. Et en plus, ils collectionnent les bons résultats au 'checkers'! Bref, on vous présente une famille de gagnants!

Famille Pagé, présentez-nous toute votre petite famille de pilotes qu’on vous connaisse un peu plus, avec les catégories dans lesquelles vous évoluez:
Nous sommes six dans notre famille et nous venons de Saint-Maurice. Le chef de la meute (rires), va courser dans les 40+ en après-midi. Julie course dans la catégorie Dame Débutante B et veut bientôt monter le matin pour être avec Mila, l’aînée, avec les Dames Débutantes A. Daven course dans Écolier B, puis Shawn course dans Pee-Wee A. Puis, notre petite dernière, Naïla, va venir nous rejoindre dans quelques années, si elle le veut bien sûr (rires).

JF.jpg

C'est à cause de qui que tout le monde a la piqure du motocross maintenant (rires)?
Il y a 5 ans, Daven jouait au hockey avec Louis Bourget, fils de Hugues Bourget, qui faisait des courses à la FMSQ. Il n’arrêtait pas de parler de ça, donc il a convaincu JF, et Hugues lui a vendu son motocross. Par la suite, JF en a acheté un aux gars puis Julie et Mila ont suivi. Cela fait seulement quatre ans que le motocross est entré dans notre vie de famille et nous avons tous eu la piqure ben raide (rires).

MILAPAGÉ2.jpg

Vous avez des enfants incroyables qui se distinguent dans les deux disciplines: au motocross avec le Challenge Québec et en cross-country avec la FMSQ. Parlez-nous de leurs exploits!
À l’été 2019, Mila (qui faisait sa première année de motocross) a remporté la première place dans Dame Débutante C à la FMSQ. Pendant l’été 2020, un de nos amis, Mathieu Toupin, nous a fait part de sa passion pour le MX, donc nous avons fait notre premier été avec le Challenge et Shawn a gagné la première place en 65cc débutant, puis Mila a remporté la première place dans Femme C. Pour Daven, c’était plus difficile car la classe de Superminis est de très grand calibre, mais on a vu une très belle amélioration de sa part. Depuis que nos enfants pratiquent les deux disciplines, ils se sont améliorés beaucoup plus rapidement.

PAGÉDAVEN.jpg

Comment gérez-vous les départs, la mécanique, les dîners, les inscriptions et les contrôles techniques à vous tous (rires)?
Et bien, c’est Papa qui s’occupe de la mécanique à lui seul et Maman s’occupe des repas et des collations. Sur la ligne de départ, c’est souvent JF qui s’occupe des enfants, car Julie doit s’occuper de la petite dernière, mais elle est toujours au check pour nous encourager. JF se tient plus dans les endroits techniques pour aider les enfants et ceux des autres.

C’est votre fils Daven qui est venu vers nous pour nous vanter ses amis et ses frère et sœur. Incroyable rassembleur, n’hésitant pas à mettre en valeur les autres. On a vraiment eu un coup de cœur pour votre petit Daven. Leur inculquer une éthique sportive à cette image, est-ce aussi important pour vous que la performance dans ce sport?
Évidemment, car oui nous sommes compétitifs, mais le plus important dans notre famille est de toujours vouloir persévérer et de ne jamais abandonner, puis de toujours s’entraider et de s’encourager entre nous et avec les autres.

DAVEN.jpg

Quels conseils donneriez-vous à des parents qui veulent soit mettre leurs enfants sur une moto pour la premiere fois, soit leur faire commencer la compétition?
Selon nous, l’important est que l’enfant soit stable et que ses pieds touchent par terre pour être en confiance et que la moto ne soit pas trop puissante pour ne pas qu’il se fasse peur au début. Nous croyons aussi que si plusieurs membres de la famille en font, ça encourage les autres à en faire et à aimer ça, et peut-être, par la suite, qu’il ou elle va vouloir compétitionner.

PAGÉ.jpg

Quel est votre meilleur souvenir à vie à chacun d’entre vous à la FMSQ?
Le meilleur souvenir de maman est lorsqu’elle a fait sa course avec Julie Dion au Parc Radam. Pour Daven, c’est au Lac Taureau en 2019 lorsqu’il est tombé après le départ et qu’il a réussi a se rattraper. Il adore rouler dans le sable! Pour Shawn, c’est lorsqu’il est allé courser au Parc Radam en 2020. Malgré que sa moto ne soit pas partie, il a fini 4ème! Pour Mila, c’est lorsqu’elle a obtenu sa première place à la Guadeloupe l’été 2019. Pour JF, c’est sa première course qu’il a fait il y a quatre ans avec Hugues Bourget. C’est là qu’il a réalisé que ce sport était fait pour lui. Il adore aussi courser avec Bernard Pronovost.  Ils font toujours de belles batailles ensemble, avec beaucoup de plaisir.

F.jpg

Quel est l’impact positif sur votre petite famille de partager cette même passion pour notre sport?
Premièrement, cela nous rassemble et cela nous permet à chacun de relever nos propres défis. Puis, cela nous permet de rencontrer des gens qui ont la même passion que nous.

Qu’est-ce qu’on vous souhaite à tous pour la saison 2021?
Avoir du fun, s’améliorer, pas de blessures et peut être des podiums (rires)...

 DOUDOU.jpg

Merci à tous (et surtout un gros bisou à Daven)!