Rapport de course 8: Les finales de Sainte-Véro!

par Isa More
dans Rapports de course

Rapport de course Sainte-Véronique
29-30 septembre 2018

Experts quadistes

42756637_2153101981387622_6589894254988886016_n.jpg

C’est P.Y. Deneault (Honda/Motovan) qui décolle en avant et emporte encore une nouvelle fois le Holeshot Shot Race Gear.

Il s’échange la troisième place tout le long de la course avec Brian Broekaert (Honda). Ce dernier, parti dernier, remonte place par place, comme à son habitude.

42852504_2153102108054276_8636677047499882496_n (1).jpg

Les deux pilotes se passent et se repassent donc à de nombreuses reprises. Deneault décide de tenir son bout et d’avoir Broekaert à l’usure pour monter quand même sur ce dernier podium, mais il préfère ne pas prendre de risques inutiles, puisque son championnat est garanti comme grand champion 2018 depuis l'avant-dernière course.

42858972_2153102038054283_6267391783571816448_n.jpg

Le roi, détrôné l’an passé par Gabriel Naud en 2017, reprend sa couronne.

42863342_2153101991387621_6881662189543882752_n (1).jpg
Pendant ce temps-là, Bobby Desjardins (Honda) challenge Mathieu Bernard (Yamaha, Technopaint), mais toutes ses stratégies pour se débarrasser du beauceron sont vaines.

42795980_2153102028054284_2547884100178411520_n.jpg

Bernard continue à pousser et sa constance semble imperturbable. Ce dernier a réussit à dépasser P.Y dans la partie MX, puis un peu plus tard Bobby Desjardins. Il se décide de ne pas faiblir et de tout donner. Desjardins doit malheureusement gazer, donc il s’arrête aux puits. Bernard continue dans cette même lancée et fait le plein seulement un tour plus tard. Il finit donc sur la première marche et célèbre cette réussite avec Desjardins sur le podium qui suit en deuxième place.

42898040_2153102218054265_5921264698514210816_n.jpg

Ceci achève une saison FMSQ 2018 magnifique où les pilotes ont tout donné, au grand bonheur de nos spectateurs et de leurs familles.

42790181_2153101934720960_5295592464336289792_n.jpg

P.Y Deneault, même si ce n'est pas sa première fois au top, au bord des larmes lui-aussi, remercie toute sa famille, amis et mécano.  La réussite est émouvante, à tout coup.

42719768_2153102094720944_8335282957363183616_n.jpg

42983427_2154948384536315_2119871694096039936_n (1).jpg


Dames Expertes

42880978_2154043274626826_1896901477696274432_n.jpg

Natasha Lachapelle (KTM Canada) clôt la saison avec un dernier Holeshot Race Gear.

42824744_2154008281296992_3473360191376850944_n.jpg

Elle s’élance en tête sur la piste à l’envers cette fois et la trouve très rapide.

42883483_2154008254630328_2268605213260644352_n.jpg

Elle se fait coller tout de suite, et pour toute la course, sans relâche, par Catherine Desrochers (KTM Canada/Japerf) qui a toute une saison, solide comme on dit!

42876527_2154008291296991_1228508157307781120_n.jpg

Cette dernière a comme objectif de dépasser Lachapelle dans le dernier tour, mais elle n’arrive pas à réaliser sa « mission ».

43040100_2154008207963666_7199609843848577024_n.jpg

Lachapelle veut finir cette saison en beauté avec une première et ne baisse jamais la garde, ni ne fait d’erreurs de pilotage.

42828355_2154008204630333_5798643794530271232_n.jpg

Karine Bélisle (Mathias, Toyota St-Eustache) se sauve des autres concurrentes dès le début et vise la troisième, qu’elle a visualisée au point de s’acheter une bouteille de champagne pour célébrer un deuxième podium de la saison. Tout se concrétise par un travail acharné sur le terrain, elle finit avec une place sur la troisième marche!
Bravo les filles!

Natasha Lachapelle signe ainsi son championnat comme leader des femmes pros pour 2018, c'est pleine d'émotions qu'elle remercie tout le monde sur le podium.

42822531_2154008394630314_7419956380691333120_n.jpg

42908272_2154008184630335_1719471005694427136_n.jpg

43049740_2154008167963670_8536848968020131840_n.jpg

42902793_2154008404630313_4945094936522391552_n.jpg

 

Hommes experts

C’est avec une énergie fulgurante que Jake Michaud (KTM Canada/Moto 4 Saisons) souffle de nouveau le Holeshot Shot Race Gear aux autres pilotes présents.

42843245_2154032011294619_3575514588352872448_n.jpg

Ils sont beaucoup sur la ligne de départ aujourd’hui encore, puisque le vétéran Guy Giroux (Sherco Canada) est de la partie, ainsi que nos petits gars de MX, venus explorer la catégorie des pros pour la première fois, comme William Crète (pro MX) et J.O Goulet (inter FMSQ depuis 2018). La compétition est féroce et cela annonce une saison 2019 des plus excitantes, c'est pas fini qu'on a hâte que ça reprenne! Alexandre Gougeon (Kawasaki Canada, Les Chutes) a enfin un départ bien plus qu’honorable (sur le neutre!!!). Il suit Michaud pour le dépasser dès le premiers tour, enfin pas de ratrappage à faire du fond du bois!

42878404_2154032007961286_851918514192121856_n.jpg

''La machine verte'', qui a commencé sa saison avec un DNF à Sainte-Véronique, préfère conjurer le mauvais sort qui l’attache à la piste des Hautes-Laurentides, et finit au top du podium. Il donne tout ce qu’il a et les spectateurs parlent entre eux de sa dextérité incroyable sur la piste MX. Gougeon, malgré un début frustrant qui lui a court-circuité ses chances d’être c#1 en 2018 (chez les experts, il n’y a pas de throwaway), a démontré une belle éthique sportive. Il a su gardé son focus et sa motivation tout au long du championnat. Il sera définitivement un concurrent à surveiller pour 2019. Philippe Chaîné (KTM Canada/TCO), dont la plaque #1 est assurée depuis Casselman, ratrappe Michaud dans les premiers tours.

42920485_2154031917961295_8203449090831286272_n.jpg

Chaîné tente de s’attaquer à Gougeon, mais malgré ses efforts, il devra se contenter de la deuxième place. Chaîné devient ainsi notre leader 2018 et empile les réussites back à back: champion enduro et champion endurocross pour 2018, quelle année pour notre pilote infatiguable!

42884255_2154031907961296_3328734344574402560_n.jpg

Quant à la troisième place, c’est finalement Francis Ouimette (KTM Canada/TCO) qui se la mérite.

42851956_2154032067961280_730103951663300608_n.jpg

Ouimette, fraîchement revenu le matin même du KTM Canada Adventure Rally dans la vallée Okanagan, en Colombie-Britannique, décide de mettre la fatigue de son vol de nuit de côté et de rouler sans faire aucune erreur pour finir sa saison en beauté. 2019 sera une saison avec un calibre de haut niveau, les gars sont talentueux, rapides et en forme!

42906854_2154044474626706_3829405141899935744_n.jpg
Bravo les gars!

Philippe Chaîné, remporte donc ce championnat 2018, en compagnie de sa blonde Natasha Lachapelle, un joli doublé pour le couple et pour l'équipe KTM Canada!

 42962867_2154032021294618_1635905652377255936_n.jpg

42894624_2154032094627944_8586821445085036544_n.jpg

Merci à nos commanditaires:
@motovancorp
@evosuspension
@kutvek
@kutvekamerika
@admsportofficial
@shotracegear
@zoxhelmets
@linex_mirabel
@nadonsportsteustache
@hondamotoca
@ariete_official
@motosport_sc
@laminacorr_racing
@duroyktm
@elkasuspension
@husqvarnamotorcyclescan
@gregoiresport
@betaracingcanada
@ktm_canada
@contantmirabel
CVtech-AAB
Stadium
Kenda
Technisoins
FQMHR
JPerformance
J27 Design
Zoom
Équipements Les Chutes
Potvin
Moto Duroy
R4L
Irwin
St-Pierre Moteurs
Moto St-Eustache
Motosport 100 limites
Les Industries Technopaint
Contant Mirabel
Noémie Routhier
Nanotech
@mathiasmarinesports
@mathiassports_fmsq
@xtremelens